FAQ – Foire aux questions

Trouvez ici les réponses aux questions les plus souvent posées sur la reconnaissance de qualifications professionnelles étrangères en Allemagne.

› Afficher tous les contenus



Qu’est-ce qu’une profession réglementée ?

Pour les professions réglementées, une reconnaissance de la qualification professionnelle est une prescription légale. Du fait des prescriptions légales, l’exercice d’une telle profession ou le port d’un titre professionnel n’est autorisé qu’aux personnes possédant une qualification professionnelle précise.

Contrairement à une profession non réglementée, vous n’êtes autorisé(e) à exercer une profession réglementée que si vous avez obtenu une reconnaissance totale. Parmi les professions réglementées, on compte celle de médecin, d’infirmier aide-soignant ou d’enseignant. Consultez l’outil de recherche d’équivalence pour savoir si votre profession est réglementée.

Recherche d’équivalence

Où puis-je déposer ma demande de reconnaissance ?

En Allemagne, il n’y a pas d’organisme central en charge de la reconnaissance d’une qualification professionnelle. Il existe par contre plusieurs centres compétents. Vous trouverez les centres compétents en charge des différentes professions dans l’outil de recherche d’équivalence se trouvant sur le portail « reconnaissance en Allemagne ».

Vous avez également la possibilité d’envoyer votre demande de reconnaissance en ligne, par le biais d’un guichet unique. Le guichet unique vous assiste pour votre demande et envoie vos documents au centre compétent en charge de traiter la procédure de reconnaissance. Ce service est facultatif et gratuit. Dans certains Länder, seuls les ressortissants de l’Union Européenne ou de l’espace économique européen peuvent s’adresser à un guichet unique.

Recherche d’équivalence

Guichet unique (anglais)

Où puis-je m’informer ou me faire conseiller ?

« Reconnaissance en Allemagne » vous informe sur la procédure à suivre pour que des qualifications professionnelles reconnues par l’État et obtenues à l’étranger puissent être reconnues en Allemagne. Grâce a la recherche d’équivalence , vous pouvez en seulement quelques clics trouver le centre compétent en charge de la reconnaissance de votre qualification professionnelle, ainsi que des informations supplémentaires sur votre profession de référence.

Recherche d’équivalence

Il existe sur tout le territoire allemand de nombreux centres d’information qui vous conseillent personnellement et gratuitement. On retrouve également ces centres d’information dans certains pays étrangers. Si vous ne vivez pas encore en Allemagne, vous devriez dans la mesure du possible déjà déposer votre demande reconnaissance dans votre pays d’origine. Les centres d’information sont disponibles pour vous aider. S’il n’existe pas de centre d’information dans votre pays d’origine, vous pouvez vous adresser aux centres d’information d’Allemagne.

Conseil

L’« assistance téléphonique Vivre et Travailler en Allemagne » de l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (BAMF) répond à vos questions au téléphone en allemand et en anglais sur les thèmes de la reconnaissance des qualifications professionnelles, la recherche d’emploi, le travail, le visa pour l’Allemagne et l’apprentissage de la langue allemande. Elle est disponible au numéro de téléphone suivant : +49 30 1815-1111.

Assistance téléphonique vivre et travailler en Allemagne

Comment se déroule la procédure de reconnaissance ?

Vous devez tout d’abord déposer une demande de reconnaissance auprès du centre compétent. Ce dernier contrôle alors sur la base des certificats et justificatifs fournis s’il existe des différences substantielles entre votre qualification professionnelle et la profession de référence allemande comparable. Le résultat de cette analyse vous est transmis sous forme d’une attestation de reconnaissance qui peut être une reconnaissance totale, partielle ou nulle, dans le cas où les différences sont trop importantes. Vous pouvez compenser des différences substantielles par le biais d’une mesure de compensation ou d’une adaptation de la qualification et obtenir par la suite une reconnaissance totale.

Procédure de reconnaissance

Quels documents dois-je fournir pour la demande ?

Généralement, nous demandons les documents suivants :

D’autres documents peuvent être requis pour la demande selon la profession. Ceci s’applique particulièrement aux professions réglementées dans le cadre de la santé publique (par exemple les médecins) ou pour les architectes et les ingénieurs. Pour les professions qui incluent le travail avec les enfants, les jeunes ou les personnes handicapées, vous devez particulièrement justifier d’une aptitude personnelle (par exemple les enseignants ou les éducateurs).

Documents à fournir pour la demande

Combien de temps dure la procédure de reconnaissance ?

Le centre compétent étudie votre dossier dans un délai de trois mois aussitôt qu’il est complet. Ce délai peut cependant diverger pour certaines professions.

Pour les cas complexes, il peut être prolongé par le centre compétent pour un motif valable qui vous sera communiqué. Ce délai ne s’applique également pas lorsqu’une analyse de la qualification doit être effectuée parce que des documents n’ont pas été fournis.

Que puis-je faire si mon diplôme n’a été que partiellement reconnu ?

Si votre qualification professionnelle n’a été que partiellement reconnue, vous pouvez compléter les différences substantielles en effectuant une mesure de compensation ou une adaptation de la qualification.

Dans le cadre des professions réglementées, vous pouvez compenser les différences substantielles par une mesure de compensation. Cela est prescrit par la loi pour pouvoir exercer une profession réglementée.

En ce qui concerne les professions non réglementées, les différences substantielles ne doivent pas être impérativement compensées. On peut exercer ces professions mêmes sans reconnaissance, bien que les différences substantielles puissent être compensées par le biais d’une adaptation de la qualification.

Note pour les ressortissants de pays tiers : Si vous êtes originaire d’un pays tiers et que vous avez initié la procédure de reconnaissance depuis votre pays d’origine, en cas de reconnaissance partielle, vous pouvez être autorisé(e) à venir en Allemagne pour effectuer une mesure de compensation ou une adaptation de la qualification.

Immigration

Conseil

Que puis-je faire si mon diplôme n’a pas été reconnu ?

Si votre diplôme n’a pas été reconnu ou que vous ne souhaitez pas le faire reconnaître, vous avez la possibilité d’obtenir un diplôme professionnel allemand, de passer un examen en qualité de candidat libre, de vous mettre à votre compte ou de compléter votre qualification par le biais de cursus et de cours non réglementés par l’État. Si vous avez un diplôme universitaire pour une profession réglementée mais que vous n’obtenez pas de reconnaissance, vous pouvez postuler à des postes qui ne sont pas réglementés. Vous avez aussi la possibilité de commencer ou de poursuivre des études en Allemagne.

Alternatives à la reconnaissance

Un diplôme universitaire peut-il également être reconnu ?

Il existe une procédure de reconnaissance pour les professions réglementées sur la base d’études universitaires. C’est le cas par exemple pour la profession de médecin ou de pharmacien.

Pour les diplômes universitaires étrangers qui ne conduisent pas à une profession réglementaire, il n’existe pas de procédure de reconnaissance, c’est le cas pour la profession de mathématicien ou d’économiste.

Les diplômés de tel cursus peuvent faire évaluer leur diplôme par l’Office central de l’éducation étrangère (ZAB) dans le cadre d’une évaluation d’attestation et peuvent dans le cas contraire directement postuler sur le marché du travail allemand.

Note pour les ressortissants de pays tiers : Si vous venez d’un pays tiers et que vous souhaitez obtenir une carte bleue européenne comme titre de séjour, vous devez fournir une évaluation d’attestation du ZAB de votre diplôme universitaire.

Université

Procédure de reconnaissance

Est-ce qu’avec la reconnaissance j’obtiens automatiquement un visa pour l’Allemagne ?

Non, la reconnaissance d’une qualification professionnelle obtenue à l’étranger ne donne pas automatiquement droit à un visa. En général, vous devez faire une demande de visa si vous souhaitez travailler en Allemagne ou si vous souhaitez compenser les différences substantielles pour la reconnaissance de votre qualification professionnelle en Allemagne.

Immigration

Que faire si je n’ai plus de documents en ma possession ?

Si vous n’avez plus de documents, vous pouvez dans le cadre de la procédure de reconnaissance effectuer une analyse de la qualification. L’analyse de la qualification est disponible pour les métiers d’apprentissage en alternance et les brevets de maîtrise.

Pour d’autres possibilités relatives à d’autres professions, demandez conseil à votre centre compétent.

Procédure de reconnaissance