Une offre de l’Institut fédéral de la formation professionnelle Plus d'informations

Diplômes d’études supérieures

En Allemagne, pour pouvoir exercer certaines professions, il faut faire reconnaître un diplôme d’études supérieures obtenu à l’étranger. Pour les autres professions, vous pouvez faire évaluer votre diplôme d’études supérieures.

Vous trouverez ici des réponses aux questions suivantes :

  • Quand est-ce que je dois faire reconnaître mon diplôme d’études supérieures ?
  • Où est-ce que j’apprends comment mon diplôme d’études supérieures est évalué ?
  • À quoi sert la base de données anabin ?
  • Qu’est-ce qu’une évaluation d’attestation ?
  • Comment est-ce que je peux étudier en Allemagne ?

Reconnaissance des diplômes d’études supérieures

En Allemagne, certaines professions sont réglementées d’autres non réglementées. Si vous avez un diplôme d’études supérieures étranger pour une profession réglementée, vous devez toujours faire une demande de reconnaissance.

Parmi les professions réglementées, on compte par exemple médecin, ingénieur(e) ou enseignant(e). La recherche d’équivalence fournit des informations sur les professions qui sont réglementées. Vous trouverez une liste des professions réglementées en Allemagne dans l’offre en ligne de la Commission européenne.

Reconnaissance des diplômes d’études supérieures

Vous avez un diplôme d’études supérieures étranger et vous souhaitez exercer en Allemagne une profession non réglementée ? Les professions non réglementées sont par exemple biologiste, mathématicienne ou économiste.

Si vous avez déjà un permis de séjour en Allemagne ou que vous venez de de l’UE/de l’EEE/de Suisse, vous pouvez travailler dans votre profession sans la reconnaissance. Une évaluation de votre diplôme d’études supérieures n’est pas non plus requise. Toutefois, elle peut être utile, dans le cadre d’une candidature pour un emploi, par exemple.

Par contre, si vous êtes ressortissant·e d’un État tiers et que vous souhaitez venir en Allemagne, votre diplôme d’études supérieures doit être officiellement équivalent à un diplôme d’études supérieures allemand. Vous pouvez consulter la base de données anabin pour vérifier si votre diplôme est équivalent.

Base de données anabin

Dans la base de données anabin, vous pouvez vérifier gratuitement comment votre université et votre diplôme d’études supérieures sont évalués en Allemagne. Ces deux évaluations sont importantes : en effet, votre diplôme d’études supérieures n’est considéré comme équivalent que si les trois conditions suivantes sont remplies : 

  • L’université figure dans la base de données anabin et a la note H+ ou H+/-.
  • Le diplôme d’études supérieures correspond à un diplôme allemand ou lui est équivalent.
  • Si l’université a la note H+/-, le diplôme d’études supérieures doit également être mentionné avec l’université.

Vous trouverez la base de données anabin sur le site Internet de l’Office central de l’éducation à l’étranger (ZAB). Des instructions d’utilisation pour la base de données anabin sont disponibles sous « Informations supplémentaires ».

Évaluation d’attestation

otre université ou votre diplôme d’études supérieures ne figurent pas dans la base de données anabin ou n’ont pas une note qui correspond ? Dans ce cas, vous pouvez faire évaluer votre diplôme. Vous devez pour cela faire une demande d’équivalence d’attestation auprès du ZAB. En effet, l’évaluation d’attestation est un document officiel qui établit la valeur de votre diplôme d’études supérieures. Elle décrit votre diplôme et certifie les possibilités d’utilisation professionnelles et universitaires.

Divers documents sont nécessaires pour une évaluation d’attestation. En fonction du pays d’origine, ces documents sont de nature différente. En général, les documents suivants doivent être fournis, sous la forme de copies ou, parfois, sous forme certifiée :

  • Le diplôme attestant la qualification universitaire, dans la langue originale
  • Une présentation des matières et des notes pour toute la durée des études
  • Le diplôme de fin de scolarité avec droit d’accès aux études supérieures
  • Une attestation informelle sur le type et la durée des études
  • Les diplômes des études précédentes, dans la langue originale
  • Un passeport ou une carte d’identité

Une fois tous les documents fournis, il faut attendre en général trois mois pour l’évaluation d’attestation. L’évaluation d’attestation coûte 200 euros, et chaque attestation supplémentaire 100 euros. Vous trouverez le formulaire de demande ainsi que des informations supplémentaires concernant l’attestation d’évaluation sur le site Internet du ZAB.

Les entrées de la base de données anabin et l’évaluation d’attestation ne remplacent pas la procédure de reconnaissance pour les professions réglementées.

Titres académiques étrangers

En Allemagne, un titre académique étranger peut être porté sous sa forme originale. Seuls les rapatriés tardifs  peuvent convertir ce titre en un titre académique allemand. Vous trouverez d’autres informations concernant le port des titres académiques étrangers sur le site Internet de l’Office central de l’éducation à l’étranger (ZAB).

Études supérieures en Allemagne

Vous pouvez poursuivre en Allemagne des études supérieures commencées à l’étranger. C’est l’établissement d’enseignement supérieur ou l’office régional des examens (Landesprüfungsamt) qui établit la reconnaissance des unités de cours. Le mieux est de s’informer directement auprès de l’établissement d’enseignement supérieur que vous avez choisi. Le service compétent est le bureau des relations internationales.

Vous souhaitez commencer des études supérieures en Allemagne ? Dans ce cas, il faut que le diplôme de fin de scolarité de votre pays d’origine vous donne accès aux études supérieures en Allemagne. Ce diplôme de fin de scolarité doit être reconnu : c’est lui qui représente votre droit d’accès aux études supérieures. Vous pouvez alors étudier en Allemagne. Un cours de préparation aux études (Studienkolleg) prépare les étudiants étrangers qui n’ont pas de diplôme de fin de scolarité pour qu’ils puissent étudier en Allemagne. Pour l’admission à un cursus de licence, deux ou trois semestres d’études effectués dans le pays d’origine sont souvent demandés. 

En Allemagne, un diplôme professionnel peut également donner un droit d’accès aux études supérieures – dans la discipline où vous avez fait votre formation professionnelle, par exemple. Vous pouvez peut-être aussi passer un examen d’admission pour des études supérieures. En outre, avec un diplôme professionnel, vous pouvez poser votre candidature à un cours de préparation aux études.

Vous pouvez obtenir des informations au sujet des possibilités qui vous sont offertes sur anabin, la base de données de l’Office central de l’éducation à l’étranger (ZAB). Dans l’offre en ligne de l’Office allemand d’échanges universitaires (DAAD), vous trouverez des informations spécifiques aux différents Länder.

Comment est-ce que je peux trouver un établissement d’enseignement supérieur ? Comment est-ce que je peux poser ma candidature à un cursus d’études ? Est-ce que j’ai besoin d’un visa ? Vous trouverez des réponses à ces questions ainsi que d’autres informations sur le site Internet « Study in Germany ».

Le programme « Bildungsberatung Garantiefonds Hochschule »

Avez-vous moins de trente ans ? Dans ce cas, vous pouvez vous adresser au programme de conseil sur la formation Bildungsberatung Garantiefonds Hochschule (GF-H). Ce programme vous conseille et vous assiste lorsque vous souhaitez commencer ou poursuivre des études en Allemagne. Les réfugiées/réfugiés et les rapatriées tardives/rapatriés tardifs peuvent également faire une demande de soutien financier auprès du programme Bildungsberatung GF-H. Il existe par exemple un soutien financier pour des cours de langue, des cursus spéciaux et des cours de préparation aux études. Vous trouverez des informations supplémentaires sur le site du programme Bildungsberatung GF-H.

Le DAAD délivre des bourses à des étudiants internationaux, des diplômés et des chercheurs étrangers.