Diplômes professionnels

Diplômes professionnels en Allemagne

Deux mains tiennent un diplôme
© Andrey Popov / Fotolia

En Allemagne, après le cycle scolaire, on s’oriente généralement vers une qualification professionnelle. Cela peut par exemple être une formation professionnelle ou des études universitaires. La fin de la formation professionnelle est sanctionnée par un diplôme de fin de formation qui jouit d’un prestige particulier en Allemagne.

Pour les employeurs allemands, les diplômes de fin de formation sont très importants dans le cadre du recrutement du personnel et sont considérés comme partie intégrante du dossier de candidature. Grâce au diplôme de fin de qualification professionnelle ou à l'évaluation de certificat pour votre diplôme universitaire, les employeurs peuvent mieux évaluer la qualité de votre diplôme professionnel.

Quels sont les types de diplômes professionnels qui existent ?

Formation professionnelle

Les personnes qui ont suivi une formation professionnelle en Allemagne remplissent certaines normes de qualité. Ces dernières sont réglementées par les règlements de formation ou d’examen, ainsi que les lois. La formation professionnelle est soit entièrement scolaire, soit en alternance. « Alternance » signifie que l’apprentissage se fait à l’école et en entreprise. Une formation professionnelle dure en principe 2 à 3,5 ans.

Diplômes de fin de formation continue

Les formations continues sont un type particulier de formation professionnelle permanente qui, conformément à la loi sur la formation professionnelle, sont basées sur une formation professionnelle. En Allemagne, des formations continues sont proposées dans plusieurs domaines. Parmi les diplômes de fin de formation, on compte les brevets de maîtrise (maître-artisan, dans les métiers de l’industrie et de l’agriculture), ou encore les conseillers techniques et les commerciaux spécialisés.

Souvent les termes « Fortbildung » et « Weiterbildung » sont utilisés comme synonymes en allemand pour « formation continue », pourtant une formation continue dans le sens de « Weiterbildung » comprend également des mesures qui ne rentrent pas dans le cadre de la « Fortbildung » dans le sens de la loi sur la qualification professionnelle. Il existe des formations permanentes qui sont réglementées par les Länder (p. ex. les experts en gestion d’entreprises ou les techniciens). Les diplômes obtenus portent le nom de « diplômes de fin de formation continue ».

Diplômes universitaires

Les diplômes universitaires sont les grades universitaires Bachelor, Master et Docteur. Certaines filières telles que la gestion d’entreprise, la politologie ou la physique ne conduisent pas à une profession concrète, contrairement à la médecine, à l’architecture ou au professorat. Ces derniers sont la plupart du temps des professions réglementées.

Reconnaissance

En ce qui concerne les diplômes sanctionnant des formations professionnelles, des formations continues et les diplômes universitaires qui conduisent à une profession réglementée, on parle de qualifications professionnelles. Ces qualifications professionnelles sont reconnues dans le cadre d’une procédure de reconnaissance. Pour les diplômes d’études supérieures qui conduisent à une profession non réglementée, il existe l’évaluation de certificat.

Une reconnaissance ou une évaluation de certificat permet de comparer directement votre diplôme professionnel à celui de vos concurrents sur le marché du travail.

Note : Une qualification professionnelle documentée par un certificat de fin de formation de votre pays d’origine est la condition pour initier une procédure de reconnaissance. Si vous possédez un diplôme mais que vous ne pouvez plus le fournir, vous avez éventuellement l’option de passer par une analyse de la qualification dans le domaine des métiers d’apprentissage en alternance et pour les détenteurs d’un brevet de maîtrise. Si vous n’avez pas obtenu de certificat, la reconversion ou la formation continue sont des alternatives à la reconnaissance.