Une offre de l’Institut fédéral de la formation professionnelle Plus d'informations
Salam Omer Mussttaf Al-Gailani, Bachelor en psychologie

Grâce à l’évaluation de mes études, je travaille comme psychologue et je peux aider d’autres personnes.

Salam Omer Mussttaf Al-Gailani a fui l’Irak en 2014 pour s’installer en Allemagne. L’évaluation d’attestation de son diplôme de Bachelor a aidé à la réalisation de son rêve de travailler comme psychologue.

Mon conseil
Se lancer et se battre !
Perfil
Nom
Salam Omer Mussttaf Al-Gailani
Âge
30
Profession de référence
Bachelor en psychologie
Abschluss Pays d’obtention du diplôme
Irak
Travaille comme
Psychologue

Mon histoire

„Pour moi, la reconnaissance signifie un nouveau départ, car j’ai pu me construire un avenir en Allemagne !“

Lorsque l’Irakien Salam Omer Mussttaf Al-Gailani arrive en Allemagne en décembre 2014, il ne comprend pas un mot de la langue. « Je ne parlais pas un mot d’allemand. C’est une langue complètement différent de l’arabe, alors c’était très difficile pour moi et je pensais ne jamais y arriver. » Après un peu plus de 3 ans, il a franchi avec succès cet obstacle et d’autres encore, et obtenu l’évaluation positive de son diplôme de Bachelor en psychologie et un CDI. 

Qu’il soit arrivé aussi loin, il le doit avant tout à sa propre initiative et à sa ténacité. Le trentenaire a tout d’abord appris l’allemand en suivant deux cours de langue. La deuxième étape a été le dépôt de la demande d’évaluation d’attestation de son diplôme de Bachelor auprès de l’Office central de l’éducation étrangère (ZAB). Il espérait ainsi avoir de meilleures chances de carrière sur le marché allemand. M. Al-Gailani a recherché des informations et les contacts nécessaires sur internet. Avec l’aide de ses voisins qui l’ont aidé dès le début, il a déposé son dossier en début février 2017.

En attendant la réponse, Salam Omer Mussttaf Al-Gailani ne voulait pas rester les bras croisés. « J’ai cherché à faire quelque chose pendant cette période afin de ne pas perdre un temps précieux. » C’est ainsi qu’il pose sa candidature pour une mesure intermédiaire virtuelle du centre IQ « Conseil et qualification » au Forschungsinstitut Betriebliche Bildung (f-bb), mesure qu’il avait découverte au cours de ses recherches sur Internet. Cette mesure mettait l’accent sur les contenus importants pour l’entrée dans le monde professionnel. Au cours d’une combinaison de phases d’auto-apprentissage, de tutoriels et de 5 séminaires présentiels, Salam Omer Mussttaf Al-Gailani a pu acquérir des connaissances techniques dans les domaines du diagnostic, de la didactique socioculturelle, de la psychologie du développement, et bénéficier de conseils et d’un coaching. « Cela m’a beaucoup aidé et il était important que je le fasse. »

En mai 2017, il a obtenu son évaluation d’attestation qui confirmait l’équivalence de son diplôme de fin d’études irakien avec le diplôme allemand en psychologie. Avec cette attestation et celle confirmant sa participation à la mesure intermédiaire virtuelle, le jeune homme ambitieux a déposé un dossier pour suivre un cursus en Master en psychologie à l’université de Regensburg, en même temps qu’il envoyait des candidatures à des postes de psychologue. En février 2018, il obtient une réponse positive de la ville de Neuss. Il s’occupera des pensionnaires d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile récemment ouvert. Pour cela, il pourra s’appuyer sur les expériences tirées de stages en psychiatrie et en psychothérapie, mais aussi sur son expérience personnelle. « Je suis moi-même arrivé comme réfugié en Allemagne et je suis très reconnaissant de l’aide que j’ai reçue. Mon rêve a toujours été de travailler avec des personnes et de les aider. Je peux maintenant rendre un peu de ce que j’ai reçu. »

Die Zeit bis zum Ergebnis wollte Salam Omer Mussttaf Al-Gailani aktiv nutzen: „Ich habe nach Möglichkeiten gesucht, was ich in der Zwischenzeit machen kann. Denn ich wollte keine kostbare Zeit verlieren.“ Im Internet entdeckte er ein interessantes Angebot zur Qualifizierung bei der IQ Fachstelle „Beratung und Qualifizierung“ am Forschungsinstitut Betriebliche Bildung (f-bb). Der 30-Jährige bewarb sich auf diese sogenannte virtuelle Brückenmaßnahme: eine Kombination aus Selbstlernphasen und Tutorien im Internet sowie 5 Präsenzveranstaltungen. Dabei lernte Salam Omer Mussttaf Al-Gailani wichtige Inhalte für den Einstieg in die berufliche Praxis: Fachwissen in Diagnostik, soziokulturelle Didaktik, Entwicklungspsychologie sowie Beratung und Coaching. „Das hat mir sehr geholfen. Es war wichtig, dass ich das gemacht habe.“

Photo : ©Portail « Reconnaissance en Allemagne »/BIBB :  Robert Funke
L’entretien avec Salam Omer Mussttaf Al-Gailani a eu lieu en décembre 2017, Il a obtenu son évaluation d’attestation de l’Office Central pour l’éducation étrangère (ZAB). La mesure intermédiaire pour universitaires est proposée par le Forschungsinstitut für Betriebliche Bildung (f-bb). f-bb fait partie du réseau Intégration par la qualification (IQ), financé par le Ministère fédéral du Travail et des Affaires sociales et le Fonds Social européen (FSE).
 

Ma procédure en bref

  1. Ayant fui l’Irak, Salam Omer Mussttaf Al-Gailani arrive en Allemagne en décembre 2014.
  2. Comme il ne parle pas allemand, il suit deux cours de langue.
  3. En février 2017, il dépose une demande pour l’évaluation d’attestation de sa licence de psychologie auprès de l’office central pour l’éducation étrangère (Zentralstelle für ausländisches Bildungswesen – ZAB).
  4. Le ressortissant irakien participe à une mesure passerelle de l’institut de recherche pour la formation en entreprise (Forschungsinstitut Betriebliche Bildung – f-bb) et fait deux stages. Il acquiert des connaissances spécialisées pour l’exercice professionnel en tant que psychologue
  5. Après le résultat positif de l’évaluation d’attestation, Salam Omer Mussttaf Al-Gailani trouve un emploi de psychologue dans un foyer de réfugiés.